Les chiens d’assistance ont un rôle essentiel dans l’amélioration de l’autonomie, la sécurité de déplacement et la qualité de vie du maître en situation de handicap. Ils sont dans certaines situations plus efficaces qu’une assistance humaine ou matérielle. En outre, l’assistance d’un chien peut remplacer plusieurs aides techniques ou matérielles.

L’accès aux lieux publics est primordial pour le bien-être des personnes en situation de handicap. Par conséquent le refus d’accéder à certains endroits, notamment à cause de leur chien d’assistance, peut être stressant pour ces personnes. 

L’autonomie, l’inclusion et l’accessibilité́ sont des principes fondamentaux de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

L’enjeu est donc que ces personnes puissent accéder avec leur chien d’assistance aux endroits qu’elles souhaitent sauf cas exceptionnels et justifiés de manière objective et raisonnable au sens de la législation anti-discrimination.

Malgré un cadre légal existant autorisant l’accès des chiens d’assistance aux lieux publics, des attitudes négatives subsistent. UNIA a ainsi reçu en 2018 et 2019 un total de 35 signalements relatifs à des refus d’accès des chiens d’assistance dans divers secteurs.

Le cadre légal nécessite donc d’être modifié afin de lever les ambiguïtés qui entravent l’accès des chiens d’assistance et de facto à leur maître dans certains lieux ouverts au public et notamment les établissements de soins.

Bienvenue aux chiens d’assistance

l’ AVIQ à édité  un autocollant « Bienvenue aux chiens d’assistance » qui est  proposé pour tout lieu ouvert au public (restaurants, commerces, taxis, ,…) afin que les personnes accompagnées par un chien d’assistance puissent savoir qu’elles seront bien accueillies dans les endroits affichant l’autocollant.

Possibilité de télécharger gratuitement l’autocollant sur  : www.aviq.be/bienvenue.

Qu’est-ce qu’un « chien d’assistance » ?

« Chien d’assistance » est un terme générique utilisé pour les chiens formés à l’aide aux personnes en situation de handicap ou de personnes souffrant de certaines maladies.

Un compagnon essentiel à l’autonomie.

Le chien d’assistance  accompagne son maître dans tous ses déplacements car il est un élément indispensable à son autonomie.Ces chiens formés pour répondre à des besoins précis  ne viennent pas uniquement en aide aux personnes aveugles ou malvoyantes. 

 

Les différentes catégories de chien d’assistance:

Les chiens-guides....

sont formés pour guider les personnes ayant une déficience visuelle.

Missions :

  • guider leur maître en lui faisant éviter tout obstacle,
  • désigner les infrastructures et le mobilier urbain intéressant: passage pour piétons, arrêt de bus, etc.
  • mémoriser des itinéraires régulièrement empruntés (boulangerie, supermarché, médecin…).
  • aider leur utilisateur à se déplacer avec un maximum d’autonomie dans des endroits non connus,
  • aider à prendre les transports en communs, etc…
Les chiens d’aide....

sont formés pour permettre l’autonomie des personnes à mobilité réduite.

Missions :

  • prendre un objet qui est tombé (clefs , télécommande, GSM, …),
  • ouvrir et fermer les portes,
  • aider à retirer un vêtement,
  • aboyer sur commande pour alerter en cas d’urgence …

 

Les chiens écouteurs...

 aident les personnes ayant une déficience auditive.

Missions:

  • alerter leur propriétaire lorsque quelqu’un sonne à la porte, quand un SMS est reçu, lorsque le bébé pleure …
  • prévenir leur propriétaire quand le danger menace (ex :  un détecteur de fumée).
Les chiens d'alerte....

sont formés pour aider les personnes atteintes d’épilepsie ou du diabète.

Il existe 2 types de chiens pour personnes épileptiques:

les  « chien d’intervention de crise » …  sont formé pour agir lorsque le propriétaire a une crise d’épilepsie.

Missions  :

  • déclencher une alarme à bouton-poussoir,
  • réveiller les personnes,
  • apporter le téléphone ou des médicaments.

Certains chiens sont des « chiens d’alerte »,

Mission :

  • ils sentent venir une crise et ils peuvent avertir leur propriétaire avant même parfois que celui-ci ne sente venir cette crise. Cette « fonction » se développe souvent au travers d’une relation proche entre le propriétaire et le chien.

les chiens pour personnes diabétiques…. sont formés spécifiquement pour les personnes atteintes de diabète ou de diabète sucré.

Mission :

  • Ils préviennent leur propriétaire lorsque son taux de sucre est trop élevé ou trop bas, ce qui permet à son utilisateur de mesurer son taux de sucre à temps et de se procurer les seringues d’insuline nécessaires et ainsi d’éviter qu’une crise ou un coma ne survienne.

http://www.badf.be/FR/homeFR.html

Share This